Corneille prend racine…

16 Oct

Mais oui, mais oui, l’école est finie!

Il fallait sortir des idées et des images pour en venir au but. Après la conception, vint la réalisation. Sans envie de donner forme aux choses, rien n’existe réellement… Après les plans de fabrication, sont nés les objets. L’utilisation du métal était une évidence pour permettre le jeu de la lumière et l’assurance de la résistance. L’idée était de confronter la fragilité des découpes à la robustesse de la matière. Une étroite collaboration s’est créée avec des ateliers de tôlerie et ferronnerie lillois. Chaque pièce est donc découpée au laser, puis l’ensemble est assemblé par  point de soudure.

CDB

Les cages d’escalier viennent ainsi se poser à l’angle de garde-corps comme viendraient se percher de petits volatiles sur le bout d’un branchage…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :